Médicaments contre l'obésité

 Médicaments contre l'obésité

Moins de graisses avec le Xenical

Deux médicaments sont aujourd’hui principalement utilisés dans le monde occidental : la sibutramine (Sibutral®), disponible dans plusieurs pays européens et aux Etats-Unis, et l’orlistat (Xenical), commercialisé en France depuis quelques années.

Le premier de ces médicaments réduit l'appétit en modifiant les quantités de noradrénaline et de sérotonine cérébrales. Le second diminue de 30 % environ l'absorption des graisses au niveau de l'intestin. Ces médicaments possèdent une certaine efficacité mais ne sont pas destinés à être utilisés dans un but esthétique.

La sibutramine accroît la tension artérielle, accélère le rythme cardiaque et est contre-indiquée chez les personnes ayant des antécédents de dépression. D'ailleurs, depuis 2001, ce médicament peut être prescrit uniquement par certains spécialistes : endocrinologue, cardiologue, etc. Quant au Xenical, certes, il permet d'obtenir des réductions pondérales d'environ 10 % mais il peut induire des effets génants si le régime pauvre en graisse n'est pas respecté : flatulences, suitements anaux. Pour éviter les écarts, les laboratoires Roche qui commercialisent le Xenical proposent aux patients un suivi personnalisé : il s'agit du Programme Succès Poids. Tous les mois un diététicien appelle les patients pour faire le point sur le suivi du régime et les difficultés rencontrées pour proposer des solutions.

Diminuer la taille de l’estomac

Les chirurgies plastiques, qui consistent à enlever la graisse en excès au bistouri ou par liposuccion, n’ont plus tellement la faveur des spécialistes. Bien souvent, elles aboutissent en effet à des résultats disgracieux pour un bénéfice modeste, car les obèses regrossissent par la suite. Mais, elles sont parfois pratiquées chez des malades bien stabilisés après amaigrissement.

La chirurgie de l’estomac ou gastroplastie a, au contraire, le vent en poupe. Son principe consiste à insérer un anneau réglable autour de la portion initiale de l’estomac pour transformer cet organe en sablier et réduire ainsi son volume. Elle peut être réalisée sous laparoscopie pour limiter la taille de la cicatrice.

Médicaments contre l'obésité : sont-ils efficaces ?
Le traitement médicamenteux de l'obésité est longtemps resté tabou. Et pour cause ! Les premiers médicaments utilisés exposaient à des risques graves pour la santé. Aujourd'hui les produits les plus dangereux ont disparu au profit de nouvelles classes thérapeutiques efficaces. Tour d'horizon.


Les premiers médicaments utilisés dans le traitement de l'obésité étaient des dérivés des amphétamines, notamment l'amfépramone, une molécule aux propriétés anorexigènes (coupe-faim). Comme toute la famille des amphétamines, cette molécule été retirée du marché depuis plusieurs années. Les risques de dépendance psychique, de désordres psychiatriques, de dépressions et les troubles cardiovasculaires qu'elle pouvait entraîner en faisait un médicament dangereux susceptible de provoquer des accidents graves voire mortels.


De nombreux médecins se sont tourné vers la phytothérapie pour venir à bout des kilos de leurs patients, particulièrement en cas de léger embonpoint. La plupart de ces produits sont à base de thé vert, d'orthosiphon, reine des prés parfois associés à un laxatif comme le fucus par exemple. Bien que n'ayant pas d'efficacité démontrée, ils sont sensés faciliter la dépense énergétique et donc la consommation des graisses. En vente libre et non remboursés, ils sont souvent prescrits par votre médecin en association avec un régime équilibré et la modification des habitudes alimentaires. Attention, comme tout médicament ou complément alimentaire, ils sont à consommer avec modération.


Afin d'éviter les abus et les accidents rencontrés avec les premiers médicaments, les nouvelles molécules mises au point pour lutter contre l'obésité sont prescrites dans des conditions strictes. Si leur efficacité a été scientifiquement démontrée, ces seuls médicaments ne peuvent venir à bout des kilos. Ils doivent être systématiquement associés à une prise en charge diététique, pierre angulaire du traitement.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


Cialis une fois par jour
Propecia contre la Calvitie
Tamiflu contre la Grippe
Champix contre le Tabac
Cialis en ligne
Xenical en ligne
Reductil en ligne
Acomplia en ligne
sibutral en ligne
Crestor contre le cholestérol
Viagra pour femme en ligne
intrinsa en ligne
Arrêt du tabac
Traitement de la Grippe
Traitement de la Calvitie
Médicaments contre l'obésité
impuissance
Viagra en ligne
Tamiflu en ligne

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site